Êtes-vous débutant dans le vapotage ? Si oui, vous devriez veiller à faire un choix de taux de nicotine qui vous facilitera la tâche lors de votre expérience de vapotage. Pour ce faire, vous aurez sûrement besoin d’aide pour effectuer un meilleur choix de taux de nicotine. Comment bien choisir son taux de nicotine d’e-liquide ? Voici des astuces qui marchent.

Choisir selon son niveau de dépendance

Vous avez envie d’arrêter la consommation du tabac ? Opter pour une cigarette électronique est nul doute le meilleur moyen pour vous de sevrer votre dépendance. En effet, se procurer celle-ci revient à effectuer un choix adéquat de taux de nicotine que votre e-liquide devra contenir. Pour ce faire, il est important de tenir compte de son niveau de dépendance. Vous pouvez vous servir par exemple des accessoires pharmacologiques pour faire un test prouvant le taux de nicotine qui vous correspond. Vous pouvez aussi commencer à vaper avec un liquide contenant un taux de nicotine correspondant au nombre de cigarettes que vous fumez par jour.

Voici les taux de nicotine correspondant au nombre de cigarettes fumées par jour.

  • 12 mg/ml et plus : fumeur de 10 cigarettes et plus par jour.
  • 6 mg/ml à 12 mg : fumeur en moyenne 10 cigarettes par jour ou fumeur de  light.
  • 3 mg à 6 mg/ml : un vapoteur ayant diminué considérablement est sa dose de nicotine ou fumeur d’ultra light.
  • 0 mg/ml : si le fumeur a déjà réussi à sevrer son corps de la nicotine.

Avec cette liste, vous pouvez facilement définir le taux de nicotine d’e-liquide qui pourra répondre à vos besoins. Cela vous permettra de diminuer votre dose au fil du temps. Notez bien que si vous prenez un e-liquide à forte dose de nicotine, cela augmentera votre dépendance. De même, si vous optez pour un liquide à faible dose, cela ne pourra pas combler votre manque. Ainsi, vous pourrez facilement faire une rechute.

Le hit ressenti lors de la vape

Pour effectuer un choix de taux de nicotine de liquide, vous devez prendre en compte le hit. Celui-ci est d’une importance capitale pour tout fumeur. En effet, le hit provoque la contraction du larynx et une irritation dans la gorge lors du passage de la fumée. Aussi, il donne l’impression au fumeur qu’il n’a pas avalé l’air, mais plutôt quelque chose de résistant. En réalité, c’est une sensation qui est reconnue par la majeure partie des fumeurs. Cela dit, un vapoteur débutant voudra rechercher cette même sensation au cours de la vape. Il est vrai que certains e- liquides comme les poivrés ou les mentholés peuvent vous faire ressentir une sensation semblable.

Néanmoins, il faut noter que seule la nicotine est le produit capable de simuler le hit connu dans la cigarette. Ainsi, plus le taux de nicotine contenu dans le liquide est fort et plus le hit sera puissant. Veillez donc à faire un choix de taux de nicotine en fonction du hit que vous souhaitez ressentir lors de la vape.

Le matériel de vaporisateur personnel

En fonction de votre niveau de dépendance, vous devez faire un choix de taux de nicotine qui répond à vos besoins. Pour ce faire, il est important de tenir compte de votre type de vapoteuse. En effet, si vous optez pour une cigarette électronique à faible résistance, vous serez obligé de diminuer le taux de nicotine. Cela vous fera ressentir le manque de la nicotine. Vous devrez donc vous procurer un vapoteur personnel moins puissant. Si vous êtes un débutant vapoteur, vous devez adopter un matériel neuf facile à utiliser et qui a une puissance modérée.

L’essentiel étant dit, vous pouvez désormais faire le choix du taux de nicotine adéquat pour vous. Toutefois, si vous êtes un vapoteur débutant, vous devrez choisir avec précaution votre dosage en nicotine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *