La nicotine est un composé chimique qui fait partie des alcaloïdes. Elle est naturellement présente dans les plants de tabac. En dehors des sensations de détente et de diminution de l’anxiété, elle est également à l’origine de la dépendance au tabac chez l’Homme. Il n’est pas évident d’arrêter de fumer d’un seul trait, le sevrage se fait sur une durée donnée. Pour mieux comprendre, voici en combien de temps le corps se sèvre de la nicotine.

Quelle est la durée de sevrage de la nicotine ?

La durée de sevrage varie en fonction que l’on soit en présence d’un gros fumeur de cigarette, d’un fumeur moyen ou d’un fumeur occasionnel. Mais en général, les traces de nicotine disparaissent de l’organisme humain après trois semaines. En effet, lorsque vous fumez, il y a un « pic » initial durant lequel la concentration de nicotine augmente en continu dans le corps. Et ceci, jusqu’à la combustion totale de la cigarette, puis cette concentration diminue rapidement. Après deux heures, il ne reste plus qu’un quart du « pic » dans le sang.

Cependant, il restera tout de même encore quelques traces de nicotine dans l’organisme. Ainsi, 4 jours après avoir fumé votre dernière cigarette, votre sang aura purgé la nicotine qu’il contenait en intégralité. Seulement, les dérivés de la nicotine et du tabac à savoir : la cotinine, l’anabasine et la nornicotine, seront encore présents dans certains organes du corps comme les reins.

L’évacuation de ce type de substance se réalisant principalement via l’urine, il faut en moyenne trois semaines pour que le corps soit totalement vidé de toute trace de nicotine.

Cette règle n’est pas applicable à tout le monde. Chez les personnes de plus de 65 ans notamment, la nicotine est susceptible de rester plus longtemps dans l’organisme. Aussi, une étude a prouvé que l’organisme des femmes élimine plus rapidement la nicotine comparativement à celui des hommes, surtout si elles prennent des contraceptifs oraux. Enfin, concernant les gros fumeurs et ceux qui fument depuis plus de 10 ans, leur organisme mettra plus de temps que la normale, pour éliminer toute la nicotine.

Il existe néanmoins divers moyens pour faciliter le sevrage de la nicotine dans le sang comme : boire beaucoup d’eau et faire du sport. L’étape de sevrage n’est pas exempte de symptômes susceptibles de perturber la santé de l’ex-fumeur.

Les symptômes du sevrage de la nicotine chez l’Homme

Les symptômes du sevrage ne se manifestent pas toujours chez les fumeurs occasionnels ou ceux n’ayant pas commencé à fumer depuis longtemps. Car leur corps est moins dépendant à la nicotine par rapport aux habitués de la cigarette. Durant la phase de sevrage la première semaine est toujours la plus difficile, mais au fils des semaines, les symptômes diminuent graduellement. Le sevrage provoque :

  • une irritabilité,
  • une dépression légère ou intense,
  • une agitation,
  • du stress,
  • un appétit accru,
  • une difficulté de concentration,
  • des troubles du sommeil, etc.

Lorsque la nicotine disparaît totalement de l’organisme, les symptômes physiques disparaissent eux aussi. Seulement, l’ex-fumeur peut encore ressentir une envie psychologique de fumer. Cette envie est due au fait que la personne est habituée à l’action de fumer. Cette situation peut s’avérer très stressante avec le temps, surtout lorsque vous êtes en contact permanent avec éléments déclencheurs. Dans ce cas, la science propose une méthode pour accompagner les personnes dans leur sevrage : la cigarette électronique ou e-cig.

Selon les professionnels de santé, la cigarette électronique est un bon moyen pour arrêter de fumer en toute tranquillité. En effet, la cigarette électronique est considérée comme une aide au sevrage tabagique. Elle a permis à des milliers de fumeurs d’arrêter de fumer. Pour les gros fumeurs, il est conseillé d’associer le vapotage à un patch de nicotine. Cela s’explique par le fait qu’au début du sevrage, il faut rester à pleine dose et baisser graduellement pour éviter tout risque de rechute.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *