Nombreuses sont les rumeurs qui rapportent que la vapeur de e-liquide mettrait de l’eau dans les poumons. Ainsi, le vapoteur prendrait d’énormes risques en aspirant les e-liquides. Cependant, la composition de ces liquides électroniques vient infirmer ces hypothèses puisque l’eau n’en fait pas partie. Vous en saurez plus dans  cet article.

Les e-liquides contiennent-ils de l’eau ?

Sachez tout d’abord qu’un e-liquide ne renferme pas d’eau. Lorsque vous vapotez votre e-cigarette, vous produisez de la vapeur due à la vaporisation du liquide. Cette production de vapeur vous donnera un faux-semblant de cigarette classique. Cependant, elle ne contient pas toutes les substances cancérigènes de cette dernière. Ainsi, vous ne courrez aucun risque car celui-ci est complètement absent.

Que se passe-t-il durant la vaporisation ?

Lorsque vous fumez votre e-cigarette, vous faites passer le courant dans un fil résistif. Cela engendre une brûlure du fil résistif qui est en contact avec le e-liquide. La vaporisation de ce dernier le change en vapeur appelée aérosol qui n’est pas de la vapeur d’eau proprement dite. Cette vapeur se crée dès que l’aérosol entre en liaison avec l’eau présente dans notre organisme. De plus, sachez que le Propylène Glycol (PG) et la Glycérine Végétale (VG) passent à ébullition à des températures assez élevées. Remarquez au passage que le PG et le VG sont deux molécules parfaites pour l’aspiration de la vapeur car ils constituent un aérosol non toxique.

Que devient cet aérosol une fois aspiré ?

Une fois le e-liquide vaporisé, il va entrer dans vos poumons en passant par votre bouche. C’est à ce moment que l’aérosol va s’imprégner de l’eau contenue dans votre corps. À cette étape, une fois dans vos poumons elle va subir une autre transformation et sera absorbée ensuite. En réalité, au lieu que la vapeur produite par les e-liquides amène l’eau dans vos poumons, la vape s’en débarrasse. Ainsi, c’est précisément l’opposé de ce que vous pensiez qui se produit. De même, vous ressentirez une sensation de soif et de déshydratation, qui vous pousseront à consommer de l’eau durant vos diverses séances de vapotage. Cette soif à ce moment précis est plutôt bénéfique pour la santé.

Pourquoi l’eau est-elle absorbée durant la vape ?

Le propylène glycol et la glycérine végétale sont deux molécules qui composent le e-liquide et ont amplement d’affinité avec l’eau. Ils sont alors qualifiés d’humectant, une matière qui possède la faculté de rétention d’eau. Il est généralement utilisé dans l’industrie alimentaire et pharmaceutique. Cependant, cette propriété est plus attribuée au propylène glycol qui est un absorbeur d’humidité. C’est à cette molécule que vous devez l’aspiration de l’eau produite par la salive. D’autre part, la glycérine végétale est plus épaisse et favorise la création de vapeur.

La vapeur d’e-liquide est-elle risquée pour l’organisme ?

Contrairement à ce qu’on peut penser, la vapeur produite par votre cigarette électronique n’est pas dangereuse comme avec le tabagisme. La vape est une alternative bien plus sûre même s’il est préférable de ne rien aspirer. D’après les résultats de plusieurs études effectuées par le Ministère de la Santé Britannique, la vapoteuse montrait une baisse des dangers de 95 %. Le tabac est nuisible à votre santé réduit votre espérance de vie. C’est un danger certain pour tout consommateur de cigarette. Avec la vape, vous pouvez stopper en douceur la consommation de tabac, sans ressentir les signes de manque dus à l’arrêt. L’e-cig représente donc un excellent moyen pour parvenir au sevrage tabagique.

Que retenir? L’aérosol, cette vapeur particulière produite durant la vaporisation vous permet de ne pas avoir de l’eau dans les poumons. Cependant, vous devez bien vous hydrater au moment où vous fumez votre vapoteuse. La déshydratation est fréquemment la source de préjudices dont la nicotine est accusée à tort.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *