Pour arrêter la cigarette, la plupart des consommateurs se tournent vers le vapotage. Toutefois, bien que le vapotage soit doté de nombreux avantages, il présente aussi des risques, surtout en cas d’absorption de l’e-liquide. Voici ce que vous devez faire dans ce cas !

Que faire quand vous avez avalé une petite quantité d’e-liquide ?

Généralement, lorsque vous vapotez souvent, il peut arriver que vous ingériez de l’e-liquide par inadvertance. Si cela arrivait, ne paniquez pas. Tant que la quantité ingérée du liquide est faible, les effets sont inoffensifs pour la santé. Ce que vous devez faire, c’est vous rincer la bouche immédiatement après l’absorption par voie orale. Vous pourrez ainsi vous débarrasser du goût du produit et des sensations de gêne qu’il peut vous procurer.

Pour l’action, il vous suffit d’effectuer des bains de bouche ou du gargarisme avec de l’eau. Vous pouvez répéter l’action plus d’une fois jusqu’à vous débarrasser de toute trace odorante du produit. Si vous êtes toujours inquiet, n’hésitez pas à vous brosser les dents. Vous pouvez aussi contacter votre médecin ou un professionnel de la santé pour avoir plus de directives.

Quoi qu’il en soit, l’e-liquide, quelle que soit sa marque ou son arôme, ne produit pratiquement aucun effet nocif sur la santé si vous l’ingérez en petite quantité. Toutefois, lorsque vous absorbez jusqu’à 1 l du produit, cela peut être problématique.

Que faire quand vous avalez une grande quantité d’e-liquide ?

Avaler une grande quantité d’e-liquide peut provoquer de violentes et dangereuses réactions dans l’organisme.

En effet, les e-liquides contiennent, pour la plupart, du propylène glycol, de la nicotine, de la glycérine végétale et aussi des arômes. Ces composants, lorsqu’ils sont inoculés en grande quantité, peuvent provoquer dans l’organisme des dégâts irréparables. Ils peuvent donc être à l’origine, entre autres :

  • des palpitations ;
  • des vertiges et des nausées ;
  • des troubles intestinaux, et même, dans certains cas, la mort.

Le premier réflexe est de vous rincer abondamment la bouche avec de l’eau propre. Surveillez votre état de santé pour repérer de probables changements. Une fois que vous constatez l’un de ces symptômes, il est préférable de directement consulter un spécialiste de santé. Pour guérir et éliminer la quantité ingérée, vous devez suivre scrupuleusement les indications de votre médecin. Faites attention à votre alimentation.

Quelques conseils pour éviter d’ingérer de l’e-liquide

Pour éviter l’ingestion inopinée du liquide, vous devez prendre soin de votre dispositif de vapotage. Il vous faut par exemple prendre l’habitude de vérifier la batterie et le clearomiseur de votre machine. Cette astuce vous permettra de savoir s’ils sont bien fixés, s’ils ont des fuites ou quelque problème que ce soit.

Vous devez aussi vérifier le dosage de la vaporette. Le liquide ne doit pas le remplir à ras bord. N’oubliez pas d’entretenir régulièrement votre machine. Pour éviter d’ingérer l’e-liquide, il est conseillé de s’assurer que la batterie de votre dispositif soit réglée en fonction de la puissance et de la résistance.

N’hésitez pas à consulter votre fiche produit ou à consulter le fournisseur pour la vérification. Lors de l’utilisation, évitez de tirer trop fort sur le dispositif. En suivant toutes ces recommandations, vous saurez utiliser votre vaporisateur sans risque d’ingestion.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.