Les fumeurs reconvertis ont très souvent été confrontés à ce problème. Ils ont pour la plupart ressenti cette difficulté à se détacher de la consommation de la cigarette. C’est dans cette logique que s’inscrit la cigarette électronique qui se propose d’apporter une solution à toutes ses personnes qui veulent se séparer de la cigarette. Selon les recherches scientifiques faites autour du sujet, c’est confirmé que la cigarette électronique a des retours avantageux sur la santé.

Les techniques utilisées pour le sevrage

Les méthodes mises en œuvre pour aider un fumeur à ne plus dépendre de la cigarette sont nombreuses. Entre autres, dès le début vous allez ressentir de l’anxiété, du stress et de l’irritabilité qui sont les premiers symptômes qui se manifestent quand vous arrêtez de prendre du tabac. De façon plus précise, votre organisme vous alerte d’un manque nuisible en nicotine. Ainsi des procédés ont été proposés pour venir atténuer un peu ces symptômes et vous coupez l’envie définitive de ne plus prendre du tabac.

Des pastilles et des comprimés à sucer

On peut noter à ce niveau une ingestion de la nicotine et une alternative favorable en matière sanitaire parce que les pastilles vous aideront à contenir les symptômes de votre désaccoutumance.

Utiliser les gommes 

L’avantage au niveau de cette option est que vous ressentez aussitôt l’effet de vous libérer de l’emprise de la cigarette.

Un inhaleur

Fabriqué sous la forme d’une cigarette (en plastique), l’inhaleur vous permet de garder l’habitude de la cigarette entre les doigts. Le dispositif vous aidera à consommer de manière progressive la nicotine qui ira se loger sur la muqueuse de la bouche.

Une varénicline

C’est la substitution presque parfaite à la nicotine. C’est une substance, qui fait croire à votre cerveau que vous absorbez de la nicotine. Ainsi, vous pourrez facilement arrêter d’en consommer pour de vrai.

L’e-cigarette comme alternative pour ne plus fumer

Du simple effet distractif de la cigarette électronique, on est passé à ce produit à même d’accompagner les fumeurs dans leur volonté de ne plus fumer. C’est pour cela que certaines mutuelles remboursent le matériel de vape. Dans un premier temps, pour arriver à la faire vous serez obligé, les premiers mois, à vous adapter au vapotage. Cela sera une occasion pour vous d’adopter votre dispositif de vapotage et le liquide qui vous est convenable. En effet, pour le dispositif, l’on vous suggère un kit confortable et facile d’utilisation. Le liquide par contre, doit être choisi en fonction du taux de nicotine qui s’y trouve. La quantité doit être élevée pour ne pas occasionner une rechute au niveau de l’individu.

Par ailleurs, la clé pour ne plus être dépendant de la cigarette, c’est de maîtriser au maximum votre dose de consommation et d’obtenir un créneau pour la mise en œuvre de votre plan de sevrage. De même, on vous conseille de prendre pour un début, du liquide avec une saveur classique (goût-tabac) et par la suite déboucher sur des arômes plus fruités.

Malgré les effets secondaires mineurs, en l’occurrence les légères brûlures à l’estomac, les irritations à la bouche, etc., la cigarette électronique constitue un moyen de plus en plus convaincant de guérir de la dépendance à la cigarette. Elle n’est donc incontestablement plus un passe-temps ou un simple distractif. C’est une méthode curative, efficace pour le sevrage. Elle est d’autant plus utile qu’elle ne présente pas de risque de rechute, contrairement aux autres méthodes de sevrage.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *