La cigarette électronique demeure le meilleur moyen pour délaisser la clope. Toutefois, pour réussir cette mission, il serait toujours mieux de mettre toutes les chances de votre côté. Ainsi, pour ce faire, nombreux sont les fumeurs qui associent la cigarette électronique à d’autres moyens. Les médicaments, les patchs, l’hypnose, l’acuponcture sont quelques-unes des méthodes qui peuvent vous aider à délaisser la clope grâce à votre vapoteuse.

Le patch

Il s’agit là d’un moyen très efficace pour arrêter la clope, surtout lorsqu’il est combiné à la cigarette électronique. En fait, il suffit de la placer sous la peau pour que le patch diffuse de la nicotine lentement dans votre corps.

L’effet du patch dure entre 16 et 24 heures. Ce qui demeure très intéressant, c’est que vous pourriez pleinement profiter de votre cigarette électronique en ayant un patch sur vous.

Le patch permet d’éviter de nombreux effets secondaires du sevrage tabagique. Ceci pour la simple raison que le fumeur reçoit toujours sa dose habituelle de nicotine. Il faut aussi rappeler que le patch est depuis peu remboursé. C’est donc un produit assez avantageux sur le plan économique.

La gomme

Les gommes sont des produits qui ont un effet plus réduit que les patchs. En fait, ils agissent pendant 5 à 10 minutes. Toutefois, ce qui est très intéressant au niveau de ces produits c’est que leur action demeure très forte.

Vous pourriez donc vous en servir en complément de la cigarette électronique au moment de grands manques. Ce produit vous empêchera de rechuter, car vous pourrez gérer la forte envie de nicotine.

Il est recommandé de mâcher les gommes intensément et lentement 20 à 30 minutes. Après avoir mâché, il faudra prendre une pause et reprendre des gommes.

L’un des points forts des gommes est le fait qu’ils empêchent la prise de poids constaté après l’arrêt du tabac. Il faut quand même avouer que ce produit à quelques effets secondaires comme : les troubles du sommeil, les brûlures d’estomac, les troubles digestifs, etc.

Les comprimés sublinguaux

Les comprimés à sucer sont très semblables aux gommes à mâcher. Il faut quand même reconnaitre que les comprimés sublinguaux ne présentent pas les effets secondaires observés au niveau des gommes.

Ce qui reste très intéressant avec ce genre de produits, c’est que vous pouvez rapidement refouler une forte envie de fumer. Ceci pour la simple raison que ces comprimés permettent d’apporter à l’organisme une forte dose de nicotine en très peu de temps.

Les comprimés sublinguaux ont quand même quelques effets secondaires. Il faut reconnaitre ici que ces derniers sont assez bénins et ne durent pas trop longtemps.

L’hypnose

Des spécialistes se servent de l’hypnose pour aider des fumeurs à arrêter. Il faut dire que l’efficacité de cette méthode est vraiment mitigée. En effet, chez certains les résultats sont probants, pendant que chez d’autres l’efficacité est moindre.

La plupart du temps, les professionnels se servent de la suggestion et du concept de l’empreinte. Pour faire simple, le thérapeute va se servir de l’envie d’arrêter du fumeur. Il va donc lui présenter les avantages qu’il y a à délaisser la clope en pleine séance d’hypnose.

D’autres techniques comme l’acuponcture peuvent également être appliqués pour délaisser la cigarette. Toutes les méthodes citées plus haut s’avèrent grandement inefficaces sans l’association de la cigarette électronique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *