L’e-liquide représente à la cigarette électronique ce que le tabac est pour la cigarette classique. Sans cette substance, vous ne serez donc pas en mesure de profiter de tous les plaisirs de la vape. Cependant,sa durée de vie n’est pas indéfinie et il arrive qu’elle arrive à expiration. Dans de telles circonstances, serait-il adéquat d’en consommer ? Quel impact aura-t-elle sur la santé ? La lecture de cet article vous en dira davantage sur le sujet.

Que faut-il savoir au sujet de la DLUO, la DDM et la DLC ?

Avant de déterminer l’impact d’un e-liquide trop vieux sur la santé, il est important de faire la distinction entre certains éléments. Lorsque vous achetez votre substance dans un magasin spécialisé, quelques indications figurent sur votre flacon. La DLUO ou date limite d’utilisation optimale est une donnée qui a pour but de vous renseigner. C’est en réalité la date après laquelle l’expérience de vapotage avec votre e-liquide n’est plus optimale. 

Aujourd’hui, la DLUO a été remplacée par la DDM (Date de Durabilité Minimale). Par conséquent, si vous achetez votre substance, vous devez impérativement faire attention à cette information pour une meilleure expérience. Toutefois, vous devez veiller à ne pas la confondre avec la DLC ou Date Limite de Consommation. Cette dernière est en effet l’élément qui renseigne sur la date de péremption de votre e-liquide. 

Selon la marque que vous privilégiez, la date limite d’utilisation optimale peut varier entre 1 ou 2 ans. Cependant, il convient de se demander si passé cette date, votre substance n’est pas préjudiciable à votre santé.

Quelle est la durée de vie moyenne d’un e-liquide ?

Contrairement au vin, un e-liquide n’est pas une substance qui se bonifie avec le temps. Bien qu’une période de maturation soit nécessaire pour profiter de tous ses arômes, votre produit perdra sa saveur et son efficacité à un certain moment. Généralement, le e-liquide est une substance qui peut être conservée pendant 3 ans. Cette durée est fixée en raison des éléments qui composent votre produit pour cigarette électronique. 

La durée de vie de la glycérine végétale et du Propylène Glycol (VG/PG)

Le Propylène Glycol et la Glycérine végétale sont deux composantes importantes de l’e-liquide. Malheureusement, leur impact n’est pas éternel. Dans d’excellentes conditions, elles peuvent être conservées sur une période longue de 2 à 3 ans. 

La durée de vie de la nicotine

La nicotine quant à elle peut être conservée pendant 5 ans. Cependant, il convient de mentionner que c’est un composant assez sensible à la lumière. Il peut altérer la couleur de votre e-liquide en l’espace de quelques mois. C’est une réaction tout à fait appropriée qui viendra brunir votre substance. Il aura également comme effet de diminuer les propriétés de votre liquide ce qui peut limiter l’expérience du vapoteur. C’est d’ailleurs pour cette raison qu’il est conseillé de conserver votre e-liquide à l’abri des rayons UV.

La durée de vie des arômes

Les arômes sont les composants d’un e-liquide qui se conservent au maximum pour deux ans. Par contre, le goût et l’intensité qu’ils procurent lors du vapotage s’estompent considérablement au bout de 12 mois. Vous devez retenir qu’à cette étape, ils ne sont pas nocifs pour votre santé. Toutefois, vous n’éprouvez pas du plaisir à utiliser cette substance pour vapoter avec votre e-cigarette.

Dans ce cas, vous pouvez simplement vous débarrasser de votre cigarette électronique et vous en procurer une nouvelle.

Quel est l’impact de la consommation d’un e-liquide trop vieux ?

Pour ceux qui s’interrogent sur l’impact d’un e-liquide vieux sur la santé, ils peuvent se rassurer. Lorsque cette substance a atteint sa date de péremption, vous pouvez toujours la consommer sans que cela ait des répercussions sur votre organisme. Si votre produit est périmé, sa couleur et ses saveurs évoluent. 

Aussi, sa texture changera selon le fabricant. La seule conséquence que vous remarquerez se situera au niveau du goût et de l’odeur. Votre expérience de vape ne sera pas optimale et vous n’en tirerez aucun plaisir. C’est pour cette raison qu’il est déconseillé de fumer un e-liquide périmé depuis plus de 6 mois.

En définitive, un e-liquide trop vieux n’est pas mauvais pour la santé du vapoteur. Toutefois, le goût et les saveurs diffèrent, ce qui peut être désagréable pour les amateurs de bonnes sensations.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *